Contenu

LBAE

Recherche avancée
22 janv.

Vous êtes ici : Accueil LBAE > Thématiques de recherche

Biofilms

Etude des mécanismes impliqués dans la formation, le maintien et la déstructuration de biofilms microbiens

Contexte

 

Les biofilms sont composés de micro-organismes emprisonnés dans une matrice de Substances Exopolymériques (SEP) constituées majoritairement de polysaccharides, protéines et acides nucléiques. La particularité des biofilms réside dans leur hétérogénéité et dans le fait que les bactéries au sein de cette matrice possèdent des propriétés différentes de ces mêmes microorganismes cultivés en suspension. En particulier, les SEP assurent une barrière protectrice contre l'action d'agents biocides et conditionnent grandement la cohésion et la stabilité du biofilm.

Les problématiques posées par les biofilms bactériens touchent des secteurs économiques très variés et le besoin en solutions alternatives et efficaces pour éliminer les biofilms apparaît clairement. Leur résistance étant liée à leurs propriétés à la fois physico-chimiques et microbiologiques, il convient de proposer des traitements susceptibles d'altérer la croissance et la survie des agents biologiques et ceci, malgré l'existence d'une matrice biochimique cohésive.


Thèse en cours


Le travail de doctorat débuté en novembre 2012 vise ainsi à caractériser les SEP de biofilms modèles bactériens, mono- ou multi-espèces.
Cette caractérisation permettra d'apporter d'une part des éléments de compréhension de la structure de ces agrégats et du rôle des SEP dans leur cohésion, mais également d'envisager des actions ciblées visant la matrice extracellulaire en vue de maîtriser et/ou réduire ces biofilms.


Date de mise à jour 5 juillet 2013


LBAE EA 4565 - IUT Paul Sabatier site d'Auch - 24, rue d'Embaques - 32000 AUCH
Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier